168/553
[ stop the slideshow ]

Les salines de Salin-les-Bains

20120731_113918.jpg Les salines de Salin-les-BainsThumbnailsLibelluleLes salines de Salin-les-BainsThumbnailsLibelluleLes salines de Salin-les-BainsThumbnailsLibelluleLes salines de Salin-les-BainsThumbnailsLibelluleLes salines de Salin-les-BainsThumbnailsLibelluleLes salines de Salin-les-BainsThumbnailsLibellule


Les salines de Salins-les-Bains sont d'anciennes salines / sauneries (production industrielle de sel, « or blanc » ou sel gemme / halite) de Salins-les-Bains, dans le Jura en Franche-Comté. Elles sont avec les salines de Lons-le-Saunier parmi les plus anciennes connues, en activité depuis environs 7000 ans jusqu'en 1962 (voir histoire du sel du Jura). Elles sont inscrites depuis 2009 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Elles ont obtenu ce label en complément de la saline royale d'Arc-et-Senans. Le site était inscrit sur la liste indicative depuis 2002. Propriété de la commune de Salins-les-Bains depuis 1966, les salines de Salins-les-Bains font partie du réseau des musées des techniques et cultures comtoises depuis 1978. Site d'exploitation du sel ignigène (évaporation de la saumure par le feu) parmi les plus anciens connus, les salines de Salins-les-Bains illustrent l'histoire des techniques de fabrication du sel à partir du captage de sources d'eau salée sur près de 7 000 ans. Aujourd'hui, les salines de Salins accueillent près de 80 000 visiteurs chaque année. Source: WIKIPEDIA