2/7
Home / Tag Corbieres /

L'ermitage Saint-Antoine

20110809_180319.jpg Château de QuéribusThumbnailsAlbasChâteau de QuéribusThumbnailsAlbasChâteau de QuéribusThumbnailsAlbasChâteau de QuéribusThumbnailsAlbasChâteau de QuéribusThumbnailsAlbasChâteau de QuéribusThumbnailsAlbas

Cet ermitage existe depuis le viie siècle. D'abord réduit à une seule grotte où se trouvent les bassins, le lieu contient aujourd'hui une chapelle collée à la paroi des Gorges de Galamus. De nombreux genévriers de Phénicie âgés de plus de cinq cent ans s'accrochent aux rochers surplombant les escaliers descendant sur la cour intérieure.

La chapelle fut construite à la suite du « miracle » de 1782 durant lequel de nombreux villageois de Saint-Paul-de-Fenouillet furent sauvés d'une épidémie de suette (sorte de gangrène où l'on sue beaucoup) grâce la protection de saint Antoine. Depuis ce jour, au milieu des rochers pousse un platane quasiment sans eau. Il est aujourd'hui immense et propose son ombre paisible aux visiteurs.

Les lieux ont été réaménagés au xve siècle par les Franciscains. Ils sont alors devenus un lieu de pèlerinage traditionnel les lundis de Pâques pour les Occitans et les lundis de Pentecôte pour tout le sud de l'Occitanie et pour la Catalogne.

Le site de l'ermitage a servi de lieu de tournage de scènes des films suivants :
Chine ma douleur de Dai Sijie (Prix Jean-Vigo) en 1989,
La Neuvième porte de Roman Polanski en 1998.

Source: WIKIPEDIA

Visits
6151
Rating score
no rate
Rate this photo

0 comments

Add a comment

CAPTCHA Image